Malaria

Malaria

La Malaria est causée par des parasites. Ceux-ci peuvent pénétrer le corps par les morsures de moustiques. La Malaria provoque de la fièvre, des maux de tête, des frissons, une sudation excessive et des douleurs musculaires. La Malaria est faiblement présente aux Pays-Bas. Il s’agit de personnes qui ont contracté la maladie dans des régions (sub)tropicales.

L’aperçu graphique de cette carte est basé sur des données de 2017.

Qu’est-ce que la malaria ?

La malaria peut se transmettre par la morsure d’une femelle du moustique Anophèle. Ce moustique est actif à partir de coucher du soleil jusqu’au lever du soleil. La malaria est la conséquence d’une infection par le parasite Plasmodium. Le parasite n’est pas directement transmissible d’une personne à l’autre. Il se loge dans le foie de la personne. Il existe différents types du parasites Plasmodium qui peuvent provoquer la malaria, notamment le Plasmodium falciparum, Plasmodium vivax, Plasmodium ovale et Plasmodium malariae qui sont les plus courants.

Les premiers symptômes de la malaria apparaissent en moyenne de 10 jours à six semaines après la morsure par le moustique infecté. Les parasites du Plasmodium vivax et Plasmodium Ovale passent par un stade dans lequel les parasites (hypnozoites) ‘sommeillent’ dans le foie. Dans ce cas, il peut se passer des mois, parfois même des années avant que le parasite ne s’active et ne fasse apparaitre les symptômes de la maladie.

Quels sont les symptômes de la malaria ?

En attrapant la malaria tropica (la variante la plus dangereuse et mortelle) l’issue peut être mortelle en 48 heures seulement. Pour les autres = variantes de la malaria les symptômes apparaissent environ 10 jours à 6 semaines après la morsure.

Il existe quatre variantes de la malaria que vous pouvez attraper. Comme indiqué précédemment, la malaria tropica peut tuer en 48 heures. Les autres trois variantes ont un déroulement moins sévère. Les symptômes de la malaria prennent souvent la forme d’attaques de quatre à huit heures qui reviennent tous les quelques jours.

  • Une forte fièvre
  • Des frissons
  • Une sudation excessive
  • Une anémie
  • Une confusion
  • De la fatigue
  • Des maux de tête
  • Des douleurs musculaires et articulaires
  • Des nausées/vomissements
  • De la diarrhée
  • La jaunisse
  • Des spasmes (chez les enfants)
  • Un coma pour les cas graves

 

Protection contre la malaria

La prévention contre la malaria se concentre sur les voyageurs qui voyagent vers ou reviennent des régions (sub)tropicales touchées par la malaria. Il est possible de réduire les chances d’attraper la malaria en avalant des pilules contre la malaria. De plus, le port de vêtements couvrants et l’utilisation de moustiquaires et d’Anti-Insect pendant la période d’activité du moustique, sont de bons moyens de réduire les risques de contamination.

A quelle fréquence la malaria apparait-elle en France?

Par an, ce sont entre 150 et 300 cas de malaria rapportés en France. Le Plasmodium falciparum, un unicellulaire appartenant à l’espèce Plasmodium, est responsable de la majorité de ces cas. Ponctuellement des cas d’autres types de malaria ou de méningites par les types de Plasmodium cités ci-dessus sont rapportés.