Chikungunya

Chikungunya

Chikungunya est une maladie infectieuse causée par un virus. Ce virus sévit dans les zones (sub)tropicales et se transmet par des moustiques qui mordent le jour. Les symptômes associés à cette maladie peuvent être légers ou graves. La plupart du temps, il s’agit d’une morsure d’un moustique de la fièvre jaune (Aedes aegypti) ou d’un moustique tigre asiatique (Aedes albopictus).

La représentation graphique sur cette carte est basée sur les données de 2016.

Qu’est-ce que le Chikungunya?

Chikungunya est une maladie infectieuse provoquée par le virus alpha : le virus chikungunya. Ce virus sévit dans les zones (sub)tropicales et est transmis par des moustiques qui, contrairement par exemple au moustique de la malaria, mordent le jour.

Les premiers symptômes de la maladie du chikungunya apparaissent entre 1 et 12 jours après la morsure par un moustique contaminé. Les symptômes varient de modérés à sévères. Les éruptions cutanées apparaissent généralement quelques jours après le début de la fièvre. Les symptômes sévères sont plus courants chez les bébés, personnes âgées ou adultes qui souffrent d’autres maladies. Les symptômes aigus après infection par le virus du chikungunya disparaissent le plus souvent après 1 à 3 semaines, mais les douleurs articulaires (arthrite) peuvent durer des mois voire des années. Les complications et décès liés à une infection par le chikungunya sont peu courants.

Quels sont les symptômes du chikungunya

  • apparition brutale d’une fièvre élevée
  • douleurs articulaires sévères qui peuvent durer longtemps
  • maux de tête
  • douleurs musculaires
  • éruptions cutanées
  • diverses affections des yeux, entre autre, conjonctivite

 

Protection contre le chikungunya

La prévention du chikungunya se concentre sur les voyageurs qui se rendent dans les zones à risques dans les (sous) tropiques. La voie de transmission la plus courante du virus du chikungunya est par le biais du moustique Aedes, soit le moustique de la fièvre jaune (Aedes aegypti) et le moustique tigre asiatique (Aedes albopictus), qui mordent le jour. Ces moustiques peuvent transmettre, outre le chikungunya, la dengue et le virus zika.

Aucun vaccin contre le virus du chikungunya n’est disponible actuellement, La prévention du chikungunya s’axe principalement sur la prévention des morsures de moustiques, notamment tôt le matin et l’après-midi lorsque le moustique Aedes est en activité. Le port de vêtements couvrants et l’application d’une lotion anti-moustiques sur la peau non-couverte à base de DEET ou Citriodiol, permet de réduire le risques d’infection. Le fait de dormir sous une moustiquaire imprégnée est également conseillé, tout comme pour les autres maladies transmissibles par les moustiques.

A quelle fréquence le chikungunya sévit-il aux France ?

Le virus du Chikungunya est présent en Afrique, en Asie, en Amérique Centrale et du Sud, dans la partie australe de l’Amérique du Nord, dans la région des Caraïbes et dans les pays dans et autour de l’Océan Indien. En Europe, certains cas locaux de contaminations par le virus du Chikungunya ont été observés en Italie (en 2007 et 2017) et en France (Sud) (2011 et 2017).